Éloigner moufette

Que pouvons-nous faire pour vous ?

La moufette rayée est un mammifère qui dégage une forte odeur tout simplement infecte. Non seulement cette espèce peut causer des ravages sur vos sens, mais aussi des dommages importants à votre maison. Bien que les moufettes ne soient pas des animaux agressifs, elles semblent être conscientes de leur potentiel odorant, puisqu’elles ne font pas attention à s’asperger quand elles ciblent une menace. Mais attention, comme il est difficile de distinguer les moufettes saines de celles infectées par la rage, il est préférable de toujours faire appel à un professionnel.


ÉVALUER
ET RETIRER
Nos techniciens de la faune sont formés pour identifier les points d’entrée des moufettes, qui, en raison de leur excellente capacité à creuser, se trouvent souvent sous les porches, les ponts et les hangars. L’accès au terrier est donc souvent difficile. En utilisant des techniques spécialisées de suppression, nos techniciens à doucement faire sortir les moufettes adultes de leur terrier. Les bébés moufettes sont ensuite doucement placés dans une boite chauffante afin de pouvoir les déplacer en toute sécurité avec leur mère vers le site d’accueil choisi.
CLAIR
ET PROPRE
La stratégie d’élimination de Capital Wildlife Control est humaine sûre et fiable. Une partie de notre temps d’intervention et même consacré au nettoyage de tous matériaux contaminé qui pourrait présenter de sérieux risques pour la santé. Notre technicien de la faune vous aidera à choisir la meilleure stratégie de nettoyage en fonction de la gravité de la contamination. Ainsi, vous pourrez retrouver une maison saine où votre famille pourra vivre en toute sécurité.
QUELQUES
FAITS SUR LES
MOUFETTES

Les moufettes sont réputées pour l’horrible odeur qu’elles émettent lorsqu’elles sont blessées, effrayées ou quand elles s’accouplent. L’odeur peut rester sur les animaux de compagnie et dans les systèmes de ventilation pendant des semaines ou des mois. Mais ces animaux peuvent également causer des dommages importants aux bâtiments et à l’aménagement paysager.

  • Les moufettes ont tendance à creuser leur tanière, ce qui peut fragiliser les porches, les ponts ou les hangars. Ce sont des animaux nocturnes qui sont capables de traverser le bois ou les revêtements.
  • Elles vont généralement creuser les pelouses et les jardins pour trouver leur nourriture. Le régime alimentaire d’une moufette est habituellement composé d’insectes, de larves, et de déchets.
  • L’odeur de la moufette peut rester sur la peau, sur les cheveux et sur les animaux de compagnie pendant des jours, des semaines et même des mois. Elles entrent souvent par le système de ventilation et se répandent très rapidement dans tout le bâtiment. Le produit chimique envoyé par les moufettes et en fait assez répandu.
  • Les moufettes infectées par la rage ne peuvent généralement pas être distinguées des moufettes saines. La rage est habituellement transmise par morsure, par la salive de la moufette aux hommes et aux animaux de compagnie. Le nombre de cas de rage transmise par la moufette dépasse le nombre de cas provoqué par les ratons laveurs ou les renards. On a trouvé des moufettes infectées par la rage dans tout le Canada.
  • Le jet des moufettes peut être très nocif, causer des nausées et même des vomissements. Il contient également de l’acide sulfurique qui peut causer une cécité temporaire chez les humains et chez les animaux de compagnie…
  • Les moufettes sont des animaux sociaux et plusieurs familles se retrouvent dans le même site. Un nid comprend habituellement entre 4 et 6 bébés.
  • La méthode la plus efficace pour se débarrasser des moufettes est d’enlever et de sceller toutes les entrées : il faudra ensuite rajouter une tranchée qui tiendra les moufettes dehors.
  • Les terriers des moufettes sont souvent difficiles à trouver. Tuer ou capturer les adultes ne suffit pas toujours à éliminer l’invasion, car les bébés peuvent encore se cacher dans des zones inaccessibles. Les trous creusés permettent généralement de repérer les moufettes, mais les dommages, les trous creusés dans les pelouses et dans les jardins devront aussi nous alerter.

Contact